Produits & matériel d'entretien professionnel

produits matériel nettoyage

Les professionnels du nettoyage industriel sont équipés de matériels et de produits spécifiques. En effet, l’objectif est d’assurer un lavage optimal tout en gagnant du temps par une pratique efficace et des outils performants. L'entretien est effectivement indispensable dans des secteurs qui reçoivent du public, qui accueillent des salariés, qui stockent des produits divers. Il en va d’une question d’hygiène et de propreté, mais également d’esthétique et d’image. Des locaux propres inspirent confiance.

Certaines surfaces ont des besoins spécifiques. En effet, une moquette ne se nettoie pas comme du carrelage, le parquet n’a pas les mêmes besoins que le lino, les vitres ne se lavent pas de la même manière qu’un mur peint, etc. Les entreprises de nettoyage l’ont bien compris et proposent des matériels et des produits adaptés à chaque type de revêtement, pour vous offrir un lavage méticuleux de vos sols, de vos murs et de vos surfaces vitrées. Par ailleurs, certains secteurs d’activité ont des besoins très particuliers.

Si de nombreux locaux, comme les bureaux, les espaces de vente ou d’échanges peuvent se contenter d’un entretien industriel classique, d’autres domaines ont des besoins très précis.

En effet, le milieu médical (les hôpitaux, les maisons de soins, les maisons de retraite, les cliniques vétérinaires, les infirmeries, les cabinets médicaux, etc.) nécessite des produits et des matériels adaptés capables de nettoyer les surfaces et d’en éliminer les microbes, les bactéries et les virus sans danger pour la santé des patients, du personnel médical et des visiteurs.

Il en va de même du domaine de la petite enfance ; les enfants doivent pouvoir évoluer dans un environnement sain, propre, hygiénique et sans danger pour leur santé. Quant aux milieux agroalimentaire et de la restauration, il est indispensable de prévoir un entretien adapté respectueux des marchandises.

Le lavage des sols

Le lavage des sols est indispensable dans les locaux professionnels. Il faut entretenir régulièrement les revêtements et les nettoyer efficacement à l’aide de matériels et de produits adaptés.

► L’autolaveuse

L’autolaveuse est une machine de nettoyage destinée à assurer quatre actions en une. En effet, elle est équipée d’un aspirateur de saletés, d’un produit nettoyant pour mouiller le sol, d’une brosse ou d’un disque pour décrasser la surface et d’un aspirateur pour sécher. En un seul passage, l’autolaveuse assure quatre fonctions essentielles, ce qui est un véritable gain de temps pour les équipes de nettoyage.

Il existe différents modèles (électriques, thermiques, à batterie) de multiples dimensions afin de couvrir tous les types et toutes les tailles de surfaces. En outre, elles peuvent être équipées de matériels spécifiques pour répondre aux besoins précis de certains types de sols.

► La balayeuse

La balayeuse est une machine qui, comme son nom l’indique, balaie le sol. Elle se présente sensiblement comme l’autolaveuse, à la différence près qu’elle n’assure pas de lavage. Poussée ou conduite par l’opérateur, elle dépoussière les revêtements et aspire et collecte les déchets et résidus.

La balayeuse existe également en différents modèles et formats pour répondre à tous les besoins de surface. C’est une machine idéale pour l’entretien quotidien de sols peu sales et des extérieurs.

► L’aspirateur

L’aspirateur industriel se présente comme les modèles ménagers des particuliers, mais il permet une aspiration renforcée, notamment des fines particules de poussières. Il est conçu pour mieux résister à certaines saletés nocives et pour garantir un résultat idéal.

L’aspirateur, comme la balayeuse, nettoie le sol de ses poussières et saletés. En revanche, il ne convient pas au ramassage et au collectage des plus gros déchets. Pratique sur certaines surfaces délicates comme les moquettes, l’aspirateur est également plus simple à manipuler dans les espaces exigus comme les bureaux et les salles de pause. Toutefois, contrairement à la balayeuse, il ne convient pas aux espaces extérieurs.

► Serpillère et seau

la traditionnelle serpillère est idéale pour compléter l’action de l’aspirateur ou de la balayeuse. Fixée sur le balai ou mobile, la serpillère est utile pour lessiver manuellement le sol. Les modèles microfibres sont également conçus pour nettoyer simplement les poussières, les cheveux et les poils en les attirant.

Elle est ainsi pratique dans les milieux où un nettoyage rapide est nécessaire et où il n’est pas concevable de passer une autolaveuse, soit en raison du bruit occasionné, soit en raison de l’espace réduit (sanitaires, vestiaires, chambre médicalisée, clinique vétérinaire, garderie, etc.).

Pour la manipuler, l’opérateur la plonge dans un seau contenant de l’eau chaude additionnée de détergent, il l’essore et il la passe sur le sol pour éliminer traces et saletés. Ce matériel est idéal pour un travail précis et d’appoint. Le seau est quant à lui un accessoire simple, mais indispensable pour l’entretien des sols et des surfaces. Dans le cadre du nettoyage des revêtements, il sert essentiellement à recueillir le mélange d’eau chaude et de détergent dans lequel la serpillère est plongée.

► Les produits détergents

il existe une large gamme de produits détergents destinés à l’entretien des sols. Ces produits se déclinent en un vaste choix de modèles, du plus basique au plus spécifique. En effet, les détergents les plus simples assurent le nettoyage et le décrassage tout en laissant une odeur agréable grâce à leur parfum de synthèse.

Les plus spécifiques contiennent des composants précis destinés aux milieux particuliers comme le milieu médical (cabinet médical, hôpital, maison de soins, clinique vétérinaire, etc.), le milieu agroalimentaire et le milieu de la restauration. En effet, ces secteurs ont besoin de produits détergents hautement désinfectants, mais également respectueux des personnes qu’ils accueillent.

Le lavage des murs

Le nettoyage des murs intérieurs et de façade est indispensable, à la fois pour la dimension hygiénique et pour l’aspect esthétique.

► Les brosses

Les brosses font partie des ustensiles utiles pour le nettoyage et le récurage des murs. En intérieur, certains locaux spécifiques nécessitent des lavages précis. Le milieu médical, le domaine de la restauration ou encore le secteur agroalimentaire sont notamment des activités qui ont besoin de nettoyages muraux réguliers et particulièrement adaptés au contexte de travail et aux matières et personnes présentes au sein des locaux.

Les brosses permettent de récurer les murs et de les désincruster des bactéries et salissures en profondeur, sans risque d’altération de la surface. Quant aux façades, des brosses spécifiques permettent de désincruster les saletés tenaces et les nocifs (mousses, lichens, etc.) avec efficacité.

► Le nettoyage vapeur

Le nettoyeur vapeur est un moyen efficace de nettoyer et de désinfecter les surfaces murales fragiles. La vapeur suffit à éliminer une large quantité de bactéries tout en présentant l’avantage de ne contenir aucun additif corrosif. Certaines surfaces sont trop sensibles pour être traitées avec des produits détergents classiques. Sans rinçage, le nettoyeur vapeur est un allié intéressant dans de nombreux domaines.

► Le nettoyage à haute pression

Pour le nettoyage des façades, le nettoyeur à haute pression est un matériel utile et pratique. En effet, il permet de décoller les parasites que sont les mousses et lichens, mais également de nettoyer les salissures et poussières de tous les types de façades ou presque.

S’il fonctionne très bien avec uniquement de l’eau (la force de la pression étant suffisante), il peut également être utilisé avec un produit détergent ou traitant pour un résultat plus adapté à certaines surfaces.

Le lavage des vitres

Le lavage des vitres fait partie des indispensables du nettoyage industriel. Il en va surtout de l’image de l’entreprise, mais il s’agit aussi d’une question d’hygiène, car les bactéries, poussières et saletés s’y fixent.

► Les éponges

Les éponges sont utiles pour le dépoussiérage et le décrassage des vitres. Elles permettent d’appliquer le produit nettoyant sur la surface et de la lessiver en douceur, mais avec efficacité. Il existe plusieurs gammes d’éponges pour vitres, toutes étant conçues pour ne pas rayer la surface du verre et pour désincruster les saletés dans les espaces difficiles comme les angles.

► Les spatules et raclettes

Les spatules et raclettes permettent d’éliminer le produit détergent appliqué sur la surface vitrée ainsi que les salissures que celui-ci a décollées. Elles permettent d’obtenir un résultat impeccable, sans traces ni résidus d’eau ou de produit. Simples à utiliser, il suffit de les faire glisser sur le verre et de les essuyer régulièrement sur un chiffon propre. En outre, elles ne nécessitent pas de séchage.

► Les mouilleurs

Le mouilleur à vitres est un outil en forme de T que le professionnel recouvre d’une peau de mouilleur afin de nettoyer les vitres. Cet ustensile se passe par le laveur professionnel sur la surface vitrée pour en nettoyer la surface, en décoller les saletés, les poussières et la pollution et pour bien humidifier la vitre.

Il s’utilise avant la raclette, qui est quant à elle destinée à éliminer cette humidité sale sans laisser de traces. Il existe plusieurs types de mouilleurs, avec des longueurs et largeurs variables. La qualité de la peau influe également sur la qualité et l’efficacité du lavage.

► Les perches

Les perches sont des manches que les professionnels du lavage de vitres fixent sur leur équipement pour atteindre les espaces en hauteur et les endroits délicats. Elles se vissent ou s’emboitent sur les mouilleurs et les raclettes pour faciliter le lavage des surfaces vitrées et permettre à l’opérateur d’intervenir sans danger et sans effort. Légères, elles sont souvent télescopiques et se règlent en longueur par dépliage ou dévissage.